Créer son compte et son entreprise

Lors de votre première connexion sur SelfCompta :

1. Cliquer sur « créer un compte » ;

Vous arrivez sur la page d’inscription.

Créer un compte SelfCompta

 

 

2. Renseignez :

  • votre nom et prénom et non celui de votre entreprise ;
  • votre adresse Email ;
  • un mot de passe sécurisé et confirmez-le.

Inscription SelfCompta

 

3. Vous n’avez plus qu’à lire les termes et les conditions et à valider.

 

4. Votre compte étant créé, vous pouvez vous connecter avec votre mail et votre mot de passe.

 

5. Cliquez à présent sur « ajouter une entreprise »

 

6. Dans informations de l’entreprise, renseignez :

 

  • le nom de l’entreprise ;
  • la marque de votre entreprise, le cas échéant ;
  • le capital de votre entreprise ;
  • le code NAF ou le code APE que vous trouverez, par exemple sur https://www.infogreffe.fr/ ou sur https://www.societe.com/ ;
  • le nombre de salarié de la société. Plus particulièrement, les personnes recevant un bulletin de salaire ;
  • la forme légale. Vous pouvez sélectionner la catégorie « Autre » pour les formes juridiques n’apparaissant pas dans la liste déroulante ;
  • le Siren et le RCS sont des nombres de 9 chiffres. Ils apparaissent sur le Kbis de votre société ou sur https://www.infogreffe.fr/. Ils sont très souvent le même nombre ;
  • la date de création qui apparaît également sur le Kbis. Cette date peut-être différente de la date de début d’activité.

Ajouter une entreprise SelfCompta

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7. Remplissez les champs correspondant à l’adresse de votre siège social dans l’onglet adresse.

Adresse de l'entreprise SelfCompta

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8. L’onglet comptabilité permet de paramétrer la saisie comptable :

  • choisissez le type de comptabilité qui correspond à votre société :
    • La comptabilité d’engagement est une méthode de comptabilisation qui consiste en l’enregistrement du produit ou de la charge à la date de la facture. Elle permet d’enregistrer les créances et les dettes ;
    • la comptabilité de trésorerie est plus simple et plus rapide. Avec cette méthode, seules les entrées et les sorties de trésorerie sont enregistrées. Les entreprises pouvant saisir de cette manière sont les BNC et certains BIC et associations.
  • Choisissez la longueur des comptes que vous utiliserez. Les comptes du plan comptable général sont formés de 6 chiffres.  Les comptes auxiliaires peuvent être formés de lettres ou de chiffres.

Comptabilité SelfCompta

 

 

 

 

 

 

 

 

9. Pour finir, l’onglet fiscalité comporte 2 questions :

  • le régime d’imposition : il apparaît sur le document que vous avez envoyé à l’administration fiscale pour créer l’entreprise ou sur le mémento fiscal. Il correspond au formulaire de la liasse fiscale ;
  • régime de TVA. Il est aussi présent sur le mémento fiscal.

Fiscalité SelfCompta